Pourquoi planter une végétation indigène dans son jardin ?

 

Les plantes locales, dites indigènes, font un retour dans les jardins de Waterloo ces dernières années, et c'est une bonne chose ! Pourquoi ?

 

Principalement car ces plantes indigènes offrent plus d'avantages à la faune locale que des plantes exotiques. Elles attirent en effet une plus grande quantité et diversité d'insectes qui constituent une source de nourriture essentielle pour les oiseaux. Les graines produites sont également une source de nourriture importante, en particulier en hiver lorsque les insectes se font rares.

En ce qui concerne l'entretient des plantes locales, il est nettement moindre que pour des plantes venues d'ailleurs car elles sont adaptées au climat et aux sols de la région. Elles nécessitent donc moins d'engrais, moins de pesticides, moins d'irrigation et moins de travail du sol.

Préservons donc ensemble la biodiversité à Waterloo, et plantons une végétation indigène !​ Si vous ne savez pas quelles plantes sont indigènes, vous pouvez trouver ci-dessous une liste de quelques plantes de la région. 

Quelles plantes indigènes pour son jardin à Waterloo ?

 

Plantes indigènes pour bosquet

•    Bouleau verruqueux (Betula pendula)
•    Bouleau pubescent (Betula pubescens)
•    Cerisier à grappes (Prunus padus)

•    Cerisier des oiseaux (Prunus avium)

•    Châtaignier (Castanea sativa)
•    Chêne sessile (Quercus petraea)
•    Chêne pédonculé (Quercus robus)
•    Erable plane (Acer platanoides)
•    Erable sycomore (Acer pseudoplatanus)
•    Noyer commun (Juglans regia)
•    Orme champêtre (Ulmus minor)
•    Peuplier blanc (Populus alba)
•    Peuplier tremble (Populus tremula)
•    Pommier commun (Malus sylvestris mitis)
•    Pommier sauvage (Malus sylvestris sylvestris)
•    Saule blanc (Salix alba)
•    Saule marsault (Salix caprea)
•    Sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia)
•    Sureau noir (Sambucus nigra)

•    Tilleul à petites feuilles (Tilia cordata)
•    Viorne obier (Viburnum opulus)

Plantes indigènes pour haie

•    Amélanchier commun (Amelanchier ovalis)
•    Aubépine à un style (Crataegus monogyna)
•    Aubépine à deux styles (Crataegus laevigata)
•    Aulne glutineux (Alnus glutinosa)
•    Bourdaine (Frangula alnus)
•    Charme (Carpinus betulus)
•    Cognassier (Cydonia oblonga)
•    Cornouiller sanguin (Cornus sanguinea)
•    Eglantier (Rosa canina)
•    Erable champêtre (Acer campestre
•    Frêne commun (Fraxinus excelsior)
•    Fusain d’Europe (Euonymus europaeus)

•    Genêt à balais (Cytisus scoparius)
•    Griottier (Prunus cerasus)
•    Groseillier noir (Ribes nigrum)
•    Groseillier à grappes (Ribes rubrum)
•    Hêtre commun (Fagus sylvatica)
•    Houx (Ilex aquifolium)
•    Myrobolan (Prunus cerasifera)
•    Néflier (Mespilus germanica)
•    Noisetier (Corylus avellana)
•    Prunellier (Prunus spinosa)
•    Saule à oreillettes (Salix aurita)
•    Saule à 3 étamines (Salix triandra)
•    Saule pourpre (Salix purpurea lambertiana
•    Troène commun (Ligustrum vulgare)

Plantes indigènes de sous-bois

•    Ail d’ours (Allium ursinum)
•    Anémone sylvie (Anemone nemorosa)
•    Aspérule odorante (Galium odoratum)
•    Benoite commune (Geum urbanum)
•    Epiaire des bois (Stachys sylvatica)
•    Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)
•    Primevère élevée (Primula elatior)
•    Stellaire holostée (Stellaria holostea)
•    Lierre terrestre (Glechoma hederacea)
•    Perce-neige (Galanthus nivalis)
•    Violette odorante (Viola odorata)

Plantes indigènes d'ornement


•    Achillée sternutatoire (Achillea ptarmica)
•    Alchémille vert-jaunâtre (Alchemilla xanthochlora)

•    Bouillon blanc (Verbascum thapsus)​
•    Campanule à feuilles rondes (Campanula rotundifolia)

•    Campanule à feuille d’ortie (Campanula rapunculoides)
•    Carotte sauvage (Daucus carota)
•    Crépis des prés (Crepis biennis)
•    Centaurée jacée (Centaurea jacea)
•    Cerfeuil sauvage (Anthriscus sylvestris)
•    Clinopode (Clinopodium vulgare)
•    Colchique (Colchicum autumnale)
•    Compagnon rouge (Silene dioica)
•    Compagnon blanc (Silene latifolia alba)

•    Chrysanthème des moissons (Glebionis segetum)

•    Eurpatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum)​
•    Gaillet commun (Galium mollugo)
•    Gaillet jaune (Galium verum)

•    Géranium des bois (Geranium sylvaticum)

•    Géranium des prés (Geranium pratense)

•    Géranium des Pyrénées (Geranium pyrenaicum)

•    Herbe à robert (Geranium robertianum)

•    Géranium livide (Geranium phaeum)

•    Géranium sanguin (Geranium sanguineum)
•    Hélianthème jaune (Helianthemum nummularium)
•    Narcisse jaune (Narcissus pseudonarcissus)
•    Liondent d’automne (Leontodon autumnalis)
•    Millepertuis perforé (Hypericum perforatum)
•    Petit boucage (Pimpinella saxifraga)
•    Petit pimprenelle (Sanguisorba minor)

•    Petite pervenche (Vinca minor)​
•    Plantain lancéolé (Plantago lanceolata)
•    Porcelle enracinée (Hypochoeris radicata)
•    Primevère officinale (Primula veris)
•    Renoncule âcre (Ranunculus acris)
•    Rhinanthe à petites fleurs (Rhinanthus minor)

•    Salicaire (Lythrum salicaria)​
•    Salsifis des prés (Tragopogon pratensis)
•    Sauge des prés (Salvia pratensis)

•    Sauge verticillée (Salvia verticillata)
•    Scabieuse colombaire (Scabiosa columbaria)
•    Véronique petit-chêne (Veronica chamaedrys)

•    Vesce des haies (Vicia sepium)​​

 

Plantes indigènes pour prairie fleurie

•    Achillée millefeuille (Achillea millefolium)
•    Angélique (Angelica sylvestris)
•    Agrostide commun (Agrostis capillaris)
•    Agrostide des chiens (Agrostis canina)
•    Amourette (Briza media)
•    Avoine dorée (Trisetum flavescens)
    Bétoine (Stachys officinalis)
•    Bleuet (Centaurea cyanus)

•    Bourse-à-pasteur (Capsella bursa-pastoris)
•    Brunelle commune (Prunella vulgaris)
•    Bugle rampante (Ajuga reptans)
•    Cardamine des prés (Cardamine pratensis)
•    Centaurée scabieuse (Centaurea scabiosa)
•    Cardère sauvage (Dipsacus fullonum)

•    Cirse des champs (Cirsium arvense)
•    Fleur de coucou (Lychnis flos-cuculi)
•    Flouve odorante (Anthoxanthum odoratum)
•    Fétuque rouge (Festuca rubra)
•    Fétuque des prés (Festuca pratensis)
•    Gesse des prés (Lathyrus pratensis)

•    Grand coquelicot (Papaver rhoeas)
•    Grande marguerite (Leucanthemum vulgare)

•    Krautie des champs (Knautia arvensis)

•    Linaire commune (Linaria vulgaris)
•    Lotier corniculé (Lotus corniculatus)
•    Lotier des fanges (Lotus pedunculatus)
•    Luzerne lupuline (Medicago lupulina)

•    Mauve musquée (Malva moschata)

•    Mélilot officinal (Melilotus officinalis)

•    Mouron rouge (Anagallis arvensis)

•    Nielle des blés (Agrostemma githago)
•    Oseille sauvage (Rumex acetosa
•    Origan (Origanum vulgare)

•    Pâturin des prés (Poa pratensis)

•    Petit coquelicot (Papaver dubium)

•    Plantain à larges feuilles (Plantago major)

•    Pulmonaire officinale (Pulmonaria officianlis)

•    Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare)

•    Scableuse colombaire (Scabiosa columbaria)

•    Séneçon commun (Senecio vulgaris)

•    Silène enflé (Silene vulgaris)

•    Succise des prés (Succisa pratensis)
•    Trèfle des prés (Trifolium pratense)
•    Trèfle rampant (Trifolium repens)
•    Verge d’or (Solidago virgaurea)

•    Vipérine (Echium vulgare)
•    Vulpin des prés (Alopecurus pratensis)
•    Vulnéraire (Anthyllis vulneraria)

Plantes grimpantes

•    Bryone dioïque (Bryonia dioica)
•    Clématite des haies (Clematis vitalba)
•    Chèvrefeuilles des bois (Lonicera periclymenum)

•    Framboisier (Rubus idaeus)
•    Houblon (Humulus lupulus)
•    Lierre (Hedera helix)
•    Liseron des champs (Convolvulus arvensis)
•    Liseron des haies (Calystegia sepium)
•    Morelle douce-amère (Solanum dulcamara)

•    Ronces à mûres (Rubus sp.)

Plantes aquatiques

•    Epilobe hérissée (Epilobium hirsutum)

•    Eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum)

•    Cornifle nageant (Ceratophyllum demersum)

•    Glycérie aquatique (Glyceria maxima)

•    Iris jaune (Iris pseudacorus)

•    Jonc épars (Juncus effusus)

•    Jonc fleuri (Butomus umbellatus)

•    Laiche des marais (Carex acutiformis)

•    Lysimaque commune (Lysimachia vulgaris)

•    Massette à feuilles étroites (Typha angustifolia)

•    Menthe aquatique (Mentha aquatica)

•    Myosotis des marais (Myosotis scorpioides)

•    Myriophylle en épi (Myriophyllum spicatum)

•    Nénuphar jaune (Nuphea lutea)

•    Plantain d’eau (Alisma plantago aquatica)

•    Populage des marais (Caltha palustris)

•    Potamot (Potamogeton natans)

•    Reine-des-prés (Filipendula ulmaria)
•    Renouée amphibie (Polygonum amphibium)

•    Roseau commun (Phragmites communis)

•    Rubanier rameux (Sparganium erectum)

•    Sagittaire à feuilles en flèche (Sagittaria sagittifolia)
•    Salicaire (Lythrum salicaria)
•    Scrofulaire (Scrophularia umbrosa)
•    Valériane officinale (Valeriana repens)